18 mai 2008

Interdit aux piétons

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Vive la jungle urbaine, semée d'embûches et pleine de surprises ;-)
Une inconditionnelle de Paris.
et disciple du yoga de plage

manutresson a dit…

t'as raison, c'est une vraie jungle urbaine, avec toutes les voitures...
En tout cas, pour Paris, je sais pas si c'est comme ça...

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland