14 mars 2010

Hommage à Jean Ferrat (disparu ce week-end)
Rien n'est précaire comme vivre
Rien comme être n'est passager
C'est un peu fondre comme le givre
Et pour le vent être léger
J'arrive où je suis étranger

Louis Aragon (extrait du poème J'arrive où je suis étranger )




Un poème mis en chanson par l'artiste qu'on écoute aujourd'hui.

Aucun commentaire:

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland