28 juil. 2014

People of Bali (4/15) : Putu, un jeune prêtre du village de Mundunk

En demandant aux personnes que je dessinais quel était leur prénom, je me suis rappelé qu'à Bali, le choix du prénom est très réduit : il est attribué en fonction du rang de naissance dans la fratrie. Le premier enfant s’appelle Wayan ou Putu. Pour le cadet, deux prénoms sont possibles, Made ou Kadek. Le numéro trois se nommera forcément Nyoman ou Komang. Le quatrième enfant sera Ketut. Pour le cinquième, on recommence un cycle en ajoutant le suffixe "Balik" pour être distingué de son aîné. Et voici le portait de Putu (prononcer "Poutou"), un prêtre rencontré à Munduk, village établi sur une crête rocheuse au Nord de Bali, où l'on peut se rendre pour admirer des cascades d'eau puissantes et vertigineuse.

Aucun commentaire:

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland