30 sept. 2007

Le vent dans le champ d'orge
hommage à ma "Mémé" disparue aujourd'hui
Sans elle, je ne me serais pas arrêté pour regarder.

J'avais fait ce dessin il y a plus d'un an. Ma grand-mère est morte aujourd'hui après avoir accompli une sacrée vie. Je vois ses petits yeux bleu-vert qui se ferment et ses mains de travailleuse qui s'ouvrent pour se reposer. Je voudrais la remercier pour tout l'amour qu'elle m'a donné. Je voudrais saluer la force et le courage de cette génération qui s'efface tendrement, silencieusement dans le bruit du monde.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

De tout coeur avec toi, ma grand-mère avait ausi les yeux clairs et d'une douceur inégalée. Elles mous laissent leurs amours,leurs courages et leurs recettes du bonheur et de la bonne chaire. Bisous.
Disciple du yoga de plage.

Anonyme a dit…

Joséphine voit à travers ce que tu dis de ta Grand-Mère que tu l'aimais beaucoup et qu'elle te laissera des souvenirs de tout genre.Je suis de tout coeur avec toi
bisous.

Anonyme a dit…

Elles partent toujours trop tôt, trop vite mais quelle chance tu as eu de l'avoir à tes côtés pour partager avec elle quelques petits plaisirs simples de la vie. Merci par les dessins que tu postes sur ton blog de nous faire profiter d'un peu de ce qu'elle t'a transmis.
Ttoutes nos pensées t'accompagnent dans ces pénibles moments
gros bisous et prends soin de toi,
Les p'tits coeurs

Anonyme a dit…

Merci à tous pour vos messages d'amitié et de réconfort.
:O)
Pierzo

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland