20 sept. 2007

René char René Char aimait sentir venir la foudre. Il avait un corps puissant et magnétique, plein d'énergie. Cet été j'ai passé des moments à l'Ile sur la Sorgue, son village. Il aurait eu 100 ans cette année. Ce soir j'ai pris un fusain et j'ai essayé de faire son portrait le plus rapidement possible. Il y avait de l'orage dans l'air.

Aucun commentaire:

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland