6 janv. 2010

Un thé au Sahara (5)
"Comme un cochon dans la merde!"
23 décembre - Ce soir, je suis rentré au dortoir de l'hotel Ali un peu triste : Roro et Sanna, mes amis de Finlande, n'étaient toujours pas arrivés. D'après leur dernier SMS, ils faisaient route vers Paris en espérant trouver un avion pour Casablanca, puis Marrakech. Mais rien n'était gagné. Bref, j'allais peut-être passer Noël tout seul, dans ce dortoir lugubre où l'on ne pouvait même pas se tenir debout. Mais en poussant la porte, j'ai découvert un nouvel arrivant avec qui j'allais beaucoup rire : Martin, drôle de voyageur solitaire de Birmingham. Comme moi, il avait échoué ici par hasard. Il était allongé sur son lit, repu, après avoir mangé au buffet de l'Hotel Ali, "un endroit fantastique". Pendant plusieurs jours, Martin allait rester scotché à l'Hotel Ali, à cause de son buffet, de ses tagines à volonté mais aussi à cause des grosses crêpes au miel qu'on nous servait au petit-déjeuner. "Here, I feel like a pig in its shit, ici je me sens comme un cochon dans sa merde", disait Martin, se régalant déjà en pensant au prochain buffet.



Ecoutez Martin chanter le 24 décembre, au sortir de sa douche. Martin, ou l'optimisme anywhere, anytime...

1 commentaire:

whisperingslim a dit…

hey fella awesome

u are brilliant remember it
much luv peace happiness and plenty of buffet

long live the buuffet hotel ali

hey did i tell u found 50 euro and meyt boris johnson unbelievable c u in provence www.whisperingslim.moonfruit.com

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland