12 janv. 2010

Un thé au Sahara (8)
Ibrahim, rencontré à M'Hamid.

2 commentaires:

marine a dit…

t'as abusé du whisky du désert, ma parole?!
Ce portrait n'est pas du tout fidèle! En tout cas très dissemblable de mes souvenirs...

Rorodudésert a dit…

Ah ouais, c'est vraiment du grand n'importe quoi, Marine a raison ! Et ce n'est pas le seul que "l'artiste" a massacré : à l'hôtel Ali de Marrakech, la cuisinière a failli pleurer en voyant le dessin qu'il avait fait d'elle, tellement il l'avait enlaidie ! Moi je dis : c'est une honte Monsieur Pierzo Le Blog de donner aux gens une image degradée et trompeuse d'eux-mêmes ! Patati patatâââ !

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland