3 avr. 2006

Au cinéma Bornéo

4 commentaires:

Miss Poivert a dit…

Jolie évocation, msieur ! Il est parfois difficile de sortir du ciné... Quand il fait beau dehors, on se sent tout penauds, décalés, des points blancs dans le regard.
Et j'aime bien ta façon de représenter les spectateurs... Penchés, abandonnés au bien-être. Tout cela donne une grande impression de paix. Merci.

Stella a dit…

A l'affiche aujourd'hui : "La disparition de Zo"
T'es resté au Cinéma Borneo Mister Zo ?

Zo a dit…

C'est pas ça mais je n'étais pas très inspiré ces jours-ci donc je n'ai rien ds ma bezace. Ca va peut-être revenir...

Stella a dit…

Tu voudrais pas répondre à mon "post" d'hier sur les 10 chansons... ?

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland