17 avr. 2006

Winnie dans les sables mouvants


Terrible destin que celui de Winnie, l'héroïne d'Oh les beaux jours de Samuel Beckett. L'auteur irlandais aurait 100 ans cette année.
Retour sur Paname pour Pierzo : bonne semaine à tous! ;O)

5 commentaires:

Stella a dit…

J'aime beaucoup Beckett et suis dégoutée car j'ai raté le doc qui lui était consacré sur Arte. Tu l'as vu ?

Pierzo a dit…

Bah non je l'ai pas vu.

Stella a dit…

En réaction à ton message sur mon blog, je n'aurais qu'un mot(affectueux) : fayot !!!

Miss Poivert a dit…

Itou j'aime beaucoup Beckett, et j'savais même pas qu'un doc est passé sur Arte. Bouh !

anna a dit…

Magnifique.

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland