5 avr. 2006

Sa petite déesse roulait trop vite Il se faisait tard.
Nancy prenait un dernier Gin à la terrasse quand elle vit la DS se garer sur le parking.
"Je sais conduire" lui avait-elle soufflé en lui mordillant l'oreille droite. Ils avaient ri jusqu'à ce qu'elle démarre. Quelle petite sotte!

3 commentaires:

Stella a dit…

J'adore cette voiture, en avoir une pourrait même aller jusqu'à me décider à passer mon permis : c'est dire ! Au fait, au Maroc j'ai vu plein de 4L ;)

Anonyme a dit…

Pourquoi l'héroïne s'appelle-telle toujours Nancy ?
Pourquoi pas Isabelle ou Julie ou Joséphine ?

Miss Poivert a dit…

Elle est belle ta Nancy, qu'elle soit blottie dans une boule de neige ou sirote un verre sur une terrasse...
J'adore la première case (désolée, je suis moins sensible au charme tout nostalgique des DS, je préfère les gens à la mécanique).
Je me demande qu'elles pourront bien être, la prochaine fois, les aventures de ton personnage fétiche...
Quel suspense, tu arrives presque à être aussi machiavélique que Stella, et ce n'est pas peu dire !

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland