3 sept. 2006

Pierzo Irish tour (3) - From Bertrand Cow-boy to his friends Bertrand Cow-boy writing postards after three pints of Guinness (Which is definitely good for him)
L'homme aujourd'hui, pour se sustanter, n'a plus besoin de consacrer la totalité de son temps disponible à la chasse ou à la cueillette. Il peut se permettre de faire du tourisme toute la journée et, le soir venu, écrire des cartes postales pour le dire à ses amis. Certains y verront un luxe, d'autres une corvée. Pour Bertrand Cow-boy, qui s'est acheté aujourd'hui le gilet du parfait touriste, les cartes postales, c'est un plaisir qui lui permet de retrouver une parfaite concentration, juste après trois pintes de Guinness (Ce qui est définitivement bon pour lui).

1 commentaire:

Joséphine a dit…

Je vois que les vacances t'ont beaucoup fait réfléchir. Malgré tout entre deux réflexions une guinness ça fait du bien , pas sçur que cela augmente la concentration, mais tout est dans la quantité absorbée!!!En tout cas je suis heureuse de te retrouver, il y avait un manque!!!

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland