4 sept. 2006

Pierzo Irish tour (4) - Le piano des nonnes Nous sommes arrivés par les berges de la rivière pour ne pas payer l'entrée de Kylemore abbey. A l'intérieur, ce piano. Mais où sont les nonnes bénédictines ? Il y a des croix plantées sur la terre, dans le jardin. Je les ai vues. Des croix toutes simples avec leurs noms dessus. On ne peut plus toucher le piano. C'est interdit. Peut-être qu'elles jouaient du jazz pour se consoler les jours de pluie. Une tasse de thé et puis du jazz. Et des petits gateaux qu'on croque. Un vieux chêne tout vermoulu craque et les nuages paresseux s'étirent au-dessus. J'ai trouvé à l'intérieur de Kylemore abbey la prière d'une nonne. Extrait :
I live alone
Stay by my side, O Lord,
For I'm alone.
I need your presence with me
Night and day, to share my home
To guide me on my way

Keep me safe from danger;
Fill my heart with joy.
Give me your peace, your gift
To share with those whose hearts
Are troubled or despair
J'ai bu un mini Yop à la fraise et nous sommes repartis sous la pluie.
Have a look at www.kylemoreabbey.com

4 commentaires:

superstar a dit…

joli poeme

Miss Poivert a dit…

Bien triste. Ca donne pas envie d'être une nonne, na !

Pediz... a dit…

J'ai jeté un oeil sur le site des nuns de Kimberley ... sympa, ça nous plonge bien dans l'ambiance de ton voyage , j'ai vu qu'elles se defendent pas mal avec leurs poteries .
Mais dis moi , yavé pas aussi une petite liqueur de benedictine?
Est ce que tu es reparti de l'abbaye comme tu y es entré?

Pierzo a dit…

Hey Pediz!
Non suite aux conseils de ton bien aimé, je ne touche qu'à la liqueur de Passiflore :O)

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland