20 févr. 2006

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés (2)Je précise que Grégory ne s'appelle pas vraiment Grégory. Et que Grégory ne fait plus d'impro avec nous depuis longtemps. Donc aucun membre de mon cours de théâtre ne doit se sentir visé cette année :O)))



2 commentaires:

Miss Poivert a dit…

Tu progresses par rapport à lundi dernier, hi hi hi ! Dès le départ, tu dis qu'il faut pas se vexer, et qu'en plus, personne ne connaît ta "victime" (ce qui ne m'empêche pas de me moquer gentiment de toi quand même, na)...
Si tu continues comme ça, lundi prochain, tu frises la paranoïa à force de précautions, msieur !
Sinon, c'est vrai que le mélange déo+transpiration, c'est pas génial... sauf, éventuellement (là, c'est Moi qui parle), quand c'est mon amoureux qui transpire. Là, ça change tout.

Dorothy a dit…

je me demande bien qui est ce Grégory ?...

Archives du blog

Contact

A l'écoute : Manickam Yogeswaran The Long Road to Thaïland